Grande Ruine, arête sud

Grande Ruine ( 3765 m), massif des Ecrins ( Oisans ), arête sud.

Grande ruine arête sud

Voilà un excellent point d’entrée pour accéder à un niveau de course « Difficile » ou simplement réaliser une course d’ampleur dans un lieux très retiré sur l’un des belvédère les plus central du massif des Ecrins.
Voilà donc 300 m d’une arête en très bon granit et particulièrement aérienne, avec une approche mixte, qui sans être difficile permet de jouer un peu du crampon et de s’éloigner des itinéraires trop fréquentés. Ouverte par deux alpiniste de renom, Fourastier et Keller en 1954, cette course d’exception est devenue naturellement classique, sans être jamais sur-fréquentée du fait de son éloignement. Et pour profiter au mieux de cet éloignement, on peut en prolongeant son séjour d’une nuit au refuge Adèle Planchard s’essayer dans le même ordre de difficulté à la face est de la Tour Choisy ou aux voies du versant sud de la Tour Carrée de Roche Méane.

Point de départ : Refuge Adèle Planchard (3169m). Un gros morceau depuis le fond de la g ravière de Villar d’Arêne. Prévoir la journée pour cette montée en refuge au coeur du parc des Ecrins . Le cheminement est très varié et passe du bucolique au très minéral. A l’arrivée, on est déjà en plein vol et les plus hauts sommets du massif sont à portée de main.

Approche : Mixte avec traversée glaciaire, franchissement de col et ascension du couloir de la Casse Déserte.

Dénivelé : 1450m d’accès au refuge Adèle Planchard depuis La Gravière du Pied du Col, 600 m d’ascension depuis le refuge dont 150m de couloir de neige et 300 m d’escalade.

Horaire : 2 heures d’approche, 3à 4 h d’escalade, 1 heure de descente

Période : tout l’été.

Jusqu’à 2 clients, 509 € .

Galerie photo : ICI

  • Pour en savoir plus…

    Vous pouvez en savoir plus sur les places disponibles, les modalités d’inscriptions ou les courses proposées, en contactant directement Val et Babeth via notre formulaire de contact.